Ecrire un commentaire - Communauté : Union Démocratique Bretonne - Voir les 0 commentaires

La porte-parole de l’UDB rappelle les fondements de notre engagement en faveur d’Eva Joly.

 

 

 

Bonsoir Eva, bonsoir à toutes et à tous !


Quelques mots en breton car nous sommes ici en Loire-Atlantique, le cinquième département breton : 

  • Digemer mat e Breizh, amañ e Naoned, ha daonet ar re a zo a-eneb ar pobloù bihan , a-enep adunvaniezh Breizh.
  • Startijenn evit ar vro, evit dazont hor yezh, hor sevenadur hag hor galloudoù ! (*)

L'UDB, membre de RPS et de l’ALE

est présente ici ce soir pour rappeler les raisons de voter pour Eva Joly,

la candidate choisie à 76% par les adhérents de l'UDB.


C'est pourquoi je commencerai mon propos par ces mots, par deux citations de Claude Levy-Strauss. Soulignant en 2005, l'importance des régions en Europe comme facteur de démocratie à l'opposé des Etats-Nations, il disait : " J'ai connu une époque où l'identité nationale était le seul principe concevable des relations entre les États. On sait quels désastres en résultèrent". Il disait aussi : "L'humanité est devenue sa propre victime, n'ayant pas compris que ses droits cessent au moment où leur exercice met en péril l'existence d'autres espèces."

Remarque - non anodine - au passage : pour la première fois depuis 1971, la France n'a plus de ministère de l'écologie, Nathalie Kociusco-Morisset ayant quitté ses fonctions de ministre de l'écologie pour celles de porte-parole du candidat Sarkozy. 

Nous voyons bien que le Grenelle de l'environnement est devenu le Fouquet's de l'environnement ! Mais rassurez-vous, le ministère de l'intérieur enrichi du ministère de l'identité nationale et de l'immigration fonctionne à plein régime !

Pourquoi voter EVA JOLY au premier tour ? Parce que Eva est la candidate dont les propositions sont les plus proches du projet de société de l’UDB.22-12-2011-Edeven--Eva-Joly--036.jpg

Le 11 mars nous étions plus de 60.000 à manifester contre le nucléaire et pour la transition énergétique des territoires, le 31 mars nous étions plus de 60.000 à manifester pour la défense et le développement de nos langues et cultures et pour un vrai pouvoir régional que nous voulons exercer ici dans le cadre de la Bretagne réunifiée et d'une VIe République fédérale. 

Ces deux grandes mobilisations populaires et pacifiques posent clairement la question de la démocratie en France, État le plus nucléarisé de la planète et État européen qui refuse obstinément de ratifier la Charte des langues minorisées. Deux dénis de démocratie on ne peut plus éloquents !

Exagération d'une anti-nucléaire, partisane du fédéralisme différencié ? Pas tout à fait, si l'on se réfère au classement par l' OCDE des États en quatre catégories : démocraties, démocraties perfectibles, régimes hybrides et régimes totalitaires. Eh bien, la France dans laquelle nous vivons, a encore bien des progrès à faire pour rejoindre le club des démocraties achevées dont elle se prétend pourtant le paragon. 

En votant Eva Joly au premier tour, nos propositions politiques vont dans le sens d'une amélioration de la République car notre souhait à tous est de vivre enfin dans une démocratie réelle, une République parlementaire, fédérale, et solidaire assumant sa diversité culturelle et linguistique, avec des Régions autonomes et une Bretagne réunifiée pour en finir enfin avec ce contentieux territorial anti-démocratique hérité du régime de Vichy.

La Bretagne à cinq départements a la densité la plus importante et la plus ancienne d’associations œuvrant pour la protection de l'environnement, pour l’éducation populaire et pour la solidarité internationale. Si l’opposition populaire a empêché en Bretagne la construction de centrales nucléaires, nous n'avons pas eu hélas depuis les pouvoirs et les budgets , et, parenthèse, nos "grands" élus la volonté politique - qui nous auraient permis depuis 40 ans de mettre en œuvre des politiques énergétiques durables. Tes propositions Eva quant au potentiel de richesses liées aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique, font écho au Nouveau Plan Alter Breton de l'UDB qui propose l'autonomie énergétique sans nucléaire ni énergies fossiles. 

Autre convergence de fond, la nécessaire métamorphose de l'agriculture et singulièrement du « modèle breton ». Sous Nicolas Sarkozy, l’agriculture a perdu un tiers de ses paysans, le taux de suicides y atteint des chiffres inquiétants, la pollution galope et 73% des Français sont inquiets de la présence de pesticides dans leur assiette. En rupture avec ces données, tu redonnes ses titres de noblesse à l’agriculture paysanne et familiale qui permettrait de privilégier l'emploi au rendement et de redonner vie aux campagnes abandonnées par l’État. 

A la vision centralisée, réductrice et uniforme , en un mot jacobine, d'une certaine "planification écologique" - suivez mon regard - l'UDB préfère l'écologie de proximité , fondée sur le triptyque autonomie - écologie - solidarité. Ce disant, nous nous référons à la devise européenne de "Unis dans la diversité". Nous voulons une Europe fédérale et démocratique pour enrayer les dérives de la mondialisation financière, pour agir pour la solidarité en tirant vers le haut les droits des travailleurs et la protection sociale.

Nous nous retrouvons, Eva , dans ton combat pour subordonner la finance et l'économie à l'éthique et ton engagement pour la justice sociale et fiscale qui redistribue les richesses et revalorise les bas salaires, les petites retraites et les minimas sociaux. Comme toi, nous voulons une société des solidarités et du bien vivre ensemble avec des services publics de proximité et l'accès pour tous à l'éducation, à la santé et au logement. 

Pour une société unie et solidaire dans sa diversité, le 22 avril, nous voterons pour toi Eva.

 

Discours de Mona Bras, porte-parole de l'UDB, au meeting d'Eva Joly, le mercredi 4 avril à Saint-Herblain.


 

(*)

Bienvenue en Bretagne, ici à Nantes,

et malheur aux opposants aux peuples minoritaires,

ceux contre la réunification de la Bretagne.


Pour un pays dynamique, pour l'avenir de notre langue, notre culture et nos pouvoirs !



Par UDB Mor Bihan
Vendredi 20 avril 5 20 /04 /Avr 13:36
- Publié dans : INFOS
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés